Rechercher
  • Vanessa Clairet

IMPACT : Rencontre avec Mory Sacko, le chef étoilé du restaurant MoSuke

Dernière mise à jour : 17 sept. 2021


 

Mory Sacko c'est un chef franco-malien qui a brillé dans l’émission Top Chef et qui a décroché une première étoile au Guide Michelin grâce à sa créativité culinaire et une cuisine multiculturelle. C’est la cuisine d’un Français, d’origine africaine, passionné du Japon.

Est-ce que vous pouvez-vous présenter: Je m’appelle Mory Sacko Chef de cuisine du restaurant MoSuke avec ses origines et ses ambitions. Je suis passionné par le Japon et sa culture et fasciné par l'univers de la cuisine.



Qu’est-ce qui vous a poussé vers la cuisine: Je ne cuisinais pas quand j’étais petit, ma mère faisait une cuisine typique de l’Afrique de l’Ouest. Plus jeune, je n’avais pas d’idée, ça changeait tout le temps…une fois c’était footballeur. Çela a été un peu par hasard. Quand je suis arrivée en fin de troisième à l’école, on m’a demandé de choisir mon cursus, j'aimais regarder des reportages sur les palaces, sur l’univers des hôtels. J’ai ensuite remarqué que j’étais plutôt doué et ça m’a confirmé dans mon choix. La passion n’est pas venue immédiatement, mais plutôt de façon progressive, et en pratiquant.


Pouvez-vous nous parler de vote parcours:

J’ai eu une scolarité classique et au moment de choisir ma voie j’ai choisi d’aller par hasard dans l’hôtellerie restauration, plus particulièrement la cuisine. J’ai fait un BEP puis un Bac pro « cuisine et arts culinaires ». J’avais envie de découvrir l’univers des Palaces, j’ai développé ma passion et c'est ce qui m’a permis de travailler dans des établissements. J’ai rejoint d'abord l’Hôtel du Collectionneur puis le Royal Monceau. J’ai travaillé ensuite au Shangri-La puis au Mandarin Oriental.


Pouvez-vous décrire le concept derrière la cuisine de votre restaurant MoSuke

L’ouverture de mon restaurant est la fin d’un chemin et le début d’un bout de mon parcours. La cuisine à triple influence s’est imposée à moi comme une évidence. Toutes mes bases acquises sont françaises. Étant français, d’origine africaine et passionné par le Japon, je ne me voyais pas faire un type de cuisine. C’est vraiment ce qui me ressemble le plus et qui me plaît et c’est une manière de nourrir ma curiosité.


Que signifie MoSuke? Le restaurant est baptisé « MoSuke », c'est mon prénom Mory et Yasuke, ancien esclave africain devenu le premier samouraï étranger.

Quel est votre plat préfèré? C’est le poulet Yassa de ma mère. C’est un plat de spécialité sénégalaise que ma mère me prépare souvent. Qui me remmène plein de souvenir d’enfance.

Auriez-vous des conseils pour les jeunes talents qui cherchent à se lancer dans votre domaine

La valeur du travail que mes parents m’ont inculquée. De croire en son potentiel et ne pas avoir peur de s’affirmer.




Mory Sacko, chef étoilé passé par Top Chef, a installé sa terrasse éphémère, "Edo'', sur l'esplanade de Fourvière. Il y sert, jusqu'au 31 juillet, une street-food aux influences africaines et japonaises à prix accessibles. Une initiative rare, qu'il a testée l'an dernier à Paris et emmènera ensuite à Marseille puis Londres. Pour l'avoir testé en avant-première, l'expérience est vraiment sympa: le lieu est assez incroyable et les mets et cocktails proposés originaux.

http://www.edoworldwide.com

https://mosuke-restaurant.com

@mory_sacko_





90 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout